Vous êtes ici

Une grande enquête sur la qualité de vie auprès des habitants du périmètre Euroméditerranée

30 mai 2018 10:08

L’Établissement public d’aménagement (EPA) Euroméditerranée a lancé - depuis le 30 mai 2018 - une grande enquête auprès des habitants installés sur le périmètre de l’opération d’intérêt national.
Au total, plus de 1 000 foyers seront interrogés sur la qualité de leur lieu de résidence, leur logement, ainsi que sur leur cadre de vie.
Cette enquête, menée en partenariat avec l’AGAM, place les habitants au coeur du projet de rénovation

L'objectif de cette consultation est de prendre le pouls des quartiers marseillais afin de proposer des programmes immobiliers et des aménagements qui émanent des attentes de ses habitants.
Elle fait suite à une première enquête menée en 2010, auprès de 2 600 habitants des résidences neuves de l’EPA Euroméditerranée, sur un périmètre quasiment similaire. Les 382 questionnaires collectés avaient permis de dégager des pistes de travail précises pour améliorer la qualité de vie des habitants.

La nouvelle enquête permettra donc d’apprécier, 8 ans plus tard, l’évolution de leur ressenti. Afin de tirer des enseignements représentatifs, l’EPA Euroméditerranée souhaite recueillir au moins 600 questionnaires exploitables. Le bilan de l’enquête sera rendu public début 2019.


Deux enquêteurs en service civique à la rencontre des habitants 
A partir de fin mai et jusqu’en novembre 2018, Sinda et Sébastien, deux volontaires en service civique au sein de l’EPA Euroméditerranée, visiteront les habitants des résidences identifiées pour l’enquête. Leur mission sera échelonnée par secteur géographique et débutera sur la zone Arenc avec les programmes MIM, l’Alizée, Faubourg des Docks, Jardins d’Arcadie, Neomed, Neociel, Marseille habitat et Coeur Euromed.

Un questionnaire en ligne
Le questionnaire sera renseigné par les enquêteurs sur tablette numérique (une quarantaine de points, pour une durée d’environ environ vingt minutes).
Les habitants concernés par l’enquête pourront également compléter eux-mêmes (à partir du 6 juin 2018) le questionnaire en ligne sur www.euromediterranee.fr/enquete2018.
La participation du plus grand nombre de résidents est essentielle pour obtenir une analyse représentative de la population.