Vous êtes ici

Une place au nom de la navigatrice Florence Arthaud

05 avril 2017

La ville de Marseille a souhaité rendre hommage à la navigatrice Florence Arthaud en donnant son nom à une place, située au coeur du quartier où elle vécut les dix dernières années de sa vie, la Madrague Montredon dans le 8e arrondissement de la ville (rue Audemar Tibido).

Marseille, "la ville au plus beau port du monde", comme elle aimait la qualifier, était son ultime port d'attache. Le quartier de la Madrague Montredon constitue le dernier refuge, les pieds dans l'eau, de "la petite fiancée de l'Atlantique" qui étancha sa soif de liberté en défiant toutes mes mers du monde.

En août 1990, le grand public découvre une sirène qui, boucles dorées au vent, pieds nus sur son trimaran Pierre 1er, bat le record de la traversée de l'Atlantique Nord à la voile, en solitaire.
En novembre de cette même année, elle remporte la Route du Rhum, la plus prestigieuse des courses au large en solitaire, face à un plateau exclusivement masculin, à la barre d'un bateau très exigeant physiquement.

Elue "Championne des champions français" par le journal L'Equipe en 1990, Florence Arthaud (1957-2015) est la seule sportive avec Marielle Goitschel à recevoir, à deux reprises (1978 et 1990), le Prix Monique Berlioux de l'Académie des sports, récompensant la meilleure performance féminine sportive de l'année écoulée.
 

­­­Marseille compte plus de 5 000 rues

Chaque année, une trentaine de voies sont nommées dans l'espace urbain.

La Commission des noms de rues sélectionne les propositions des élus, des particuliers, des associations ou encore du Comité du Vieux Marseille pour baptiser les rues de la cité des noms d'illustres personnalités.

La décision est confirmée par une délibération du Conseil municipal.

Accès rapides

Réseaux sociaux

 

Suivez nous sur Facebook !

 

  Live Tweet